Cogénération principe

Le biogaz est issu de la méthanisation des déchets organiques. Il peut être utilisé pour produire de la chaleur et/ou de l’électricité. Le biogaz est issu de différentes sources de production :

  • les installations de stockage de déchets non dangereux (ISDND),
  • les unités de traitement par méthanisation des déchets ménagers, des boues d’épuration, des effluents agricoles ou industriels.

Le biogaz produit par méthanisation ou par les ISDND contient de 40 à 60 % de méthane, auquel s’ajoutent d’autres éléments tels que de l’eau et de l’hydrogène sulfuré.
Ce dernier rend le biogaz corrosif et toxique en cas de fortes teneurs. Un processus d’épuration est nécessaire pour éliminer l’eau et l’hydrogène sulfuré. Le biogaz est généralement valorisé sur le site soit par combustion directe (chaudière), soit par une production de chaleur et d’électricité par cogénération. Le module de cogénération est constitué d’un moteur qui entraîne un alternateur pour produire de l’électricité, et d’un système de récupération de la chaleur perdue dans le bloc moteur et dans les fumées. Un système de cogénération permet de valoriser entre 38 % et 45% de l’énergie primaire du biogaz sous forme d’électricité, et jusqu’à 85 % du total en tenant compte de la récupération totale de la chaleur produite par le module de cogénération.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

ETUDIER / OPTIMISER / RENTABILISER

%d blogueurs aiment cette page :